Allô Bruxelles

Jean-Marie Cavada, député européen du Parti populaire européen

Audio 02:53
«Prism», le programme américain de surveillance de l'internet, épiait les institutions européennes.
«Prism», le programme américain de surveillance de l'internet, épiait les institutions européennes. DR

«Rupture de confiance», « risque de crise politique sérieuse », ce sont les Français qui ont pour l'heure réagi le plus vivement aux allégations du Guardian selon lesquelles le programme «Prism», programme américain de surveillance de l'internet, n'a pas épargné les institutions européennes. Mais ils ne sont pas les seuls bien entendu, d'autant que ces révélations interviennent à un moment important des relations transatlantiques. Européens et Américains doivent entamer la semaine prochaine des négociations en vue d’un partenariat commercial.