Invité Afrique

Tiébilé Dramé, président du Parena

Audio 05:33
Tiébilé Dramé, le 8 juin 2013.
Tiébilé Dramé, le 8 juin 2013. AFP/Ahmed Ouoba

« Il me semble que les conditions d’une élection régulière et crédible ne sont pas réunies pour le 28 juillet. Les habitants de Kidal sont des Maliens et doivent prendre part au choix du président de la République. »

Publicité

Coup de théâtre au Mali : le candidat Tiébilé Dramé se retire de la course à la présidence. Le président du Parti pour la renaissance nationale en profite pour décocher des flèches contre le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qu'il surnomme le « directeur des élections au Mali ».
En ligne de Bamako, l'un des artisans de l'accord de Ouagadougou entre le pouvoir malien et les rebelles touaregs répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail