Accéder au contenu principal
Monuments du monde

Chine: la place Tiananmen à l’ombre du président Mao

Audio 04:43
Deng Xiaoping a fait décrocher les portraits de Lénine, Marx et Staline lors du lancement de sa politique d’ouverture économique. Mais celui de Mao trône toujours à l’entrée de la cité interdite.
Deng Xiaoping a fait décrocher les portraits de Lénine, Marx et Staline lors du lancement de sa politique d’ouverture économique. Mais celui de Mao trône toujours à l’entrée de la cité interdite. Stéphane Lagarde/RFI

C’est une place à l’échelle de la Chine. Une place gigantesque, la plus grande du monde capable, dit-on, d’accueillir jusqu’à un million de personnes. Des touristes viennent aujourd’hui de tout le pays pour assister au lever du drapeau et tenter d’apercevoir le corps du président Mao dans son mausolée. Située au cœur du pouvoir chinois, Tiananmen est aussi la place la plus surveillée de la planète. Sous l’œil des caméras, micro dans un mouchoir.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.