Reportage international

Italie : la restauration du Colisée à Rome

Audio 02:37
Le Colisée à Rome.
Le Colisée à Rome. Getty Images

Inscrit par l'Unesco au Patrimoine mondial de l'humanité depuis 1980, le monument symbole de la Rome impériale, achevé en 80 après J.C., après huit ans de travaux, va non seulement être nettoyé et restauré mais il sera aussi mieux protégé de la pollution qui provoque un véritable « cancer de la pierre ». 

Publicité

En effet, depuis le début du mois d'aout la circulation des véhicules sur la Via dei Fori Imperiali est drastiquement limitée. Et la zone du site archéologique pourrait, à moyen terme, devenir entièrement piétonne. C'est en tout cas, le souhait du nouveau maire de la Ville Eternelle Ignazio Marino.

Le plus grand amphithéâtre romain (3 357m² de superficie) qui s 'élève entre deux des sept collines de Rome, l'Esquilin et le Caelus, va retrouver sa splendeur grâce au roi de la chaussure de luxe, Diego Della Valle. Le mécène s'est engagé à ne pas afficher de logos publicitaires sur les échafaudages. « Le chantier durera un peu moins de 3 ans et ne devrait pas défigurer le site archéologique », affirme la direction du Colisée. Ce monument est un des plus visités au monde : entre 18 000 et 20 000 touristes par jour l' été, six millions chaque année.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail