Invité Afrique

Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale congolaise (RDC)

Audio 05:16
Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale de la République démocratique du Congo.
Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale de la République démocratique du Congo. AFP PHOTO/Junior D.Kannah

« Je n'ose pas devancer le président de la République dans ses prérogatives constitutionnelles. Mais il a clairement dit que l'ouverture politique, prônée par lui depuis sa prestation de serment, sera mise en œuvre davantage. »

Publicité

Au Congo-Kinshasa, c'est la semaine prochaine, peut-être mardi, que le président Joseph Kabila devrait annoncer, devant les deux chambres réunies en Congrès, des mesures en faveur de l'ouverture politique.

Le chef de l'Etat congolais va-t-il s'inspirer des recommandations faites par les concertations nationales, qui se sont achevées la semaine dernière ?

Le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku, qui est aussi le secrétaire général de la majorité présidentielle, a coprésidé ces concertations nationales.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail