Reportage international

L’enfance nord-coréenne d’une jeune exilée africaine

Audio 02:29
Comme tous les Nord-Coréens, Monica Macias admirait le «grand dirigeant» Kim Il-sung.
Comme tous les Nord-Coréens, Monica Macias admirait le «grand dirigeant» Kim Il-sung. 路透社

En 1979, juste avant le coup d’Etat qui a renversé le régime sanglant de son père, le dictateur équato-guinéen Francisco Macias Nguéma, Monica Macias trouve refuge dans la capitale nord-coréenne, Pyongyang, à l’âge de 7 ans, avec son frère et sa sœur. Ils grandissent sous la protection d’un autre dictateur, le dirigeant nord-coréen Kim Il-sung. Aujourd’hui, Monica Macias publie en Corée du Sud son autobiographie : I am Monica from Pyongyang (en français, Je suis Monica de Pyongyang).