Reportage international

Inde : le parti anticorruption Aam Admi participera à sa première élection, pour le gouvernement régional de New Delhi

Audio 03:07
Des militants du parti Aan Admi.
Des militants du parti Aan Admi. FP/Biju BORO

En Inde, entre 2011 et 2012, le mouvement d'Anna Hazare a fait trembler le monde politique dans son ensemble, en organisant des grèves de la faim extrêmement populaires dans le but de pousser le Parlement à créer un organe anticorruption indépendant. Cet objectif n'a finalement pas été atteint et ces militants ont donc décidé de rentrer dans l'arène, en créant il y a un an un parti politique, le Aam Admi - ce qui veut dire « l'homme du peuple » en hindi. Le 4 décembre prochain, ce parti d'un nouveau genre participera à sa première élection, pour le gouvernement régional de New Delhi. Comment se démarque-t-il des partis traditionnels et trouvera-t-il son électorat ?