Invité culture

Manny Ansar, directeur du Festival au désert de Tombouctou

Audio 04:39
L'Affiche de la 14e édition du Festival au désert de Tombouctou (2014).
L'Affiche de la 14e édition du Festival au désert de Tombouctou (2014). Source : www.festival-au-desert.org

« Ce prix d’excellence est surtout un soutien moral. Il est très important pour nous que ce que nous faisons soit reconnu à l’échelle internationale, que nos partenaires entendent cela. Et le fait de parler d’une façon positive du Mali, c’est cela le plus important pour nous, ce sont ces encouragements... »

Publicité

 

Le Festival au désert de Tombouctou a été primé hier au Womex, le plus ancien salon-marché international consacré aux musiques du monde, qui avait lieu à Cardiff, au Royaume Uni. L’équipe organisatrice s’est vu décerner le prix de l’excellence professionnelle, alors qu’elle s’efforce de préparer une nouvelle édition du festival, dans les environs de Tombouctou, en janvier prochain.

Lancé en 2001, ce festival, à une époque, a attiré des centaines de touristes occidentaux, et des stars de la musique à Tombouctou, la perle du désert. Mais la dernière édition, en début d’année, n’avait pu avoir lieu là-bas pour cause d’invasion islamiste et de guerre contre le terrorisme. Manny Ansar, son directeur, est notre invité aujourd’hui, au micro de Sarah Tisseyre.

Quelques notes d’Ali Farka Touré, feu Ali Farka Touré, le célèbre bluesman de Niafunké, qui a participé au festival avant sa mort en 2006.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail