Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

1. Faut-il interdire la fessée et les châtiments corporels ?

Audio 19:31
© Coll-Devaney/SUPERSTOCK/SIPA

Un homme vient d’être condamné à payer 500€ de dommages et intérêts pour avoir administré une fessée à son enfant. 95% des Français ont déjà reçu une claque ou une fessée. De nombreuses associations dénoncent les fessées qui sont d’ailleurs déjà interdites dans de nombreux pays européens. Peut-on, doit-on interdire la fessée ? Cela relève-t-il de la vie privée ?

Publicité

- Olivier Maurel, président de l’OVEO - Observatoire de la violence éducative ordinaire

- Dominique Marcilhacy, porte-parole de l'Association Union des familles en Europe.

Q/R Italie, par Anne Le Nir.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.