Grand reportage

A Ouidah, au Bénin, la ville du vaudou ouvre le premier musée d’art contemporain africain

Audio 19:31
Le premier musée d’art contemporain africain, installé dans la villa Ajavon à Ouidah, lors de l’ouverture au public, le 11 novembre 2013.
Le premier musée d’art contemporain africain, installé dans la villa Ajavon à Ouidah, lors de l’ouverture au public, le 11 novembre 2013. RFI / José Marinho

Le rêve est devenu réalité à Ouidah, l’une de villes les plus pauvres du Bénin. C'était le 11 novembre dernier. Dans cette bourgade, bastion du vaudou et point d’embarquement des esclaves vers les Amériques, s’est ouvert le premier musée d’art contemporain africain. À l’origine de cette aventure artistique : la Fondation Zinsou. Installée au Bénin depuis 2005, elle a comme objectif de rapprocher les enfants de l’art, rénover le patrimoine architectural et développer l’économie dans ce lieu de 100 000 habitants, situé à 40 km de Cotonou. La création de ce premier musée incarne l’ouverture et la volonté de créer une Afrique tournée vers le futur en donnant de la visibilité à la création contemporaine d’artistes de renommé international, méconnus sur le contient noir. Notre envoyé spécial à Ouidah, José Marinho.