Accéder au contenu principal
Mémoire d'un continent

Porto Novo : patrimoine et développement

Audio 19:31
L'immeuble Apithy recouvert par Edwige Aplogan à Porto Novo (Bénin).
L'immeuble Apithy recouvert par Edwige Aplogan à Porto Novo (Bénin). © Edwige Aplogan
Par : Elikia M'Bokolo
21 mn

Elle a des consonances portugaises et brésiliennes. Mais, Porto Novo, capitale du Bénin, est une ville africaine, porteuse d’héritages multiples : la traite négrière ; le roi Tofa 1er ; le « retour » en Afrique des « Brésiliens » ; la colonisation française ; enfin les mutations sociales et politiques contemporaines. L’EPA (Ecole du Patrimoine africain), fondée par Alain Godonou, a abrité une réflexion de haut niveau et des stratégies innovantes sur le patrimoine urbain du Bénin : au-delà, il s’agit de l’ensemble du continent africain.Porto Novo, site d’innovation prometteuse. Avec Alain Godonou, fondateur de l’EPA (l’UNESCO, Libreville) et Christine Mengin (Université Paris 1 et Institut National de l’Histoire de l’Art), codirecteurs de Porto Novo : patrimoine net développement (Publications de la Sorbonne-Ecole du Patrimoine africain).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.