Chronique agriculture et pêche

Le barrage de dérivation des crues de Moulay-Brahim au Maroc

Audio 02:58
Le barrage de Moulay-Brahim, au Maroc.
Le barrage de Moulay-Brahim, au Maroc. RFI/Sayouba Traore

Situé pour une large part dans les zones bioclimatique de l’aride et du semi-aride et ne disposant par conséquent que de ressources en eau limitées, le Maroc est l’un des pays dde la méditerranée qui sont confrontés à une crise hydraulique majeure. Situation qui explique les efforts d’investissement de l’Etat pour la réalisation d’infrastructures de mobilisation des eaux.

Publicité

Aujourd’hui, le Maroc compte une centaine de barrages pour une capacité de retenue totale de près de 16 milliards de mètres cubes permettent de régulariser annuellement près de 10 milliards de mètres cubes de surface. Parmi ces ouvrages, le barrage de dérivation de crues de Moulay-Brahim. C’est une digue étroite en béton, établie en travers de la vallée de l’oued Rhéris pour freiner les crues et dériver le maximum d’eau vers le canal qui la dirige vers la palmeraie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail