Grand reportage

Tunisie : la désillusion des nassabas, les vendeurs ambulants

Audio 19:30
Vendeur ambulant, Place de la Victoire, à Tunis.
Vendeur ambulant, Place de la Victoire, à Tunis. Getty Images/Gallo Images/Shaen Adey

C'était il y a trois ans, jour pour jour. Ben Ali quittait la Tunisie face à une protestation populaire sans précédent dans le pays, après plus de 20 ans au pouvoir. C'est l'immolation d'un vendeur de rue, Mohamed Bouazizi, à Sidi Bouzid, qui est considérée comme le déclencheur de la révolution tunisienne. Pourtant les revendications économiques et sociales des citoyens, et en particulier des chômeurs et de ces vendeurs à la sauvette, ne semblent pas avoir été entendues aujourd'hui.