Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

La problématique de l'eau potable à Sokodé au Togo

Audio 02:54
Campagne de sensibilisation sur l'utilisation de l'eau potable au Togo.
Campagne de sensibilisation sur l'utilisation de l'eau potable au Togo. Getty Images/Pascal Deloche
Par : Sayouba Traoré

L’absence d’eau potable a de graves répercussions sur la vie quotidienne ainsi que sur l’économie des familles en milieu rural. En effet, l’eau non potable est un vecteur important de maladies telles que le trachome, le choléra, la fièvre typhoïde et la schistosomiase. Au Togo, en matière d’approvisionnement en eau potable, on distingue trois zones d’intervention : le milieu rural, le milieu semi-urbain et le milieu urbain.

Publicité

Quel que soit le milieu considéré, la situation d’approvisionnement en eau potable est préoccupante à l’échelle du pays. On estime que le taux de desserte en eau potable est de 30% en milieu rural, 29% milieu semi-urbain. En milieu urbain (les chefs lieux de préfectures et sous-préfectures), le taux de desserte est évalué à 39% (44% à Lomé). La moyenne nationale est de 34%. L’exemple de Sokodé au Togo, une ville située à 340 km au nord de Lomé. C'est aujourd'hui la deuxième ville du pays en nombre d'habitants avec une population de 120 000 personnes réparties dans 16 quartiers. Et il y a des difficultés d’accès à l’eau potable.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.