Accéder au contenu principal
Autour de la question

1. Que sait-on des mondes marins?

Audio 19:31
Le monde marin.
Le monde marin. Avram

Nos invités du jour, le directeur adjoint scientifique du CNRS, Bruno David et Marc Troussellier, directeur de recherche CNRS, co-président du conseil scientifique du Programme national « Environnement côtier » s'interrogeront autour de la question: «Que sait on des mondes marins?».

Publicité

Tout l'équilibre de notre planète repose sur les océans, qui recouvrent plus de 70 % de la surface de la Terre. Mais que sait-on vraiment de ce monde des profondeurs ? Si, en quelques années, les connaissances ont progressé, l'environnement marin et les interactions complexes qui régissent son fonctionnement restent mal connus. Sait-on, par exemple, que dans cet immense réservoir de biodiversité la grande majorité des espèces reste encore à identifier ? Que des organismes microscopiques y jouent des rôles essentiels, comme dans la formation des nuages ? Que les habitants des abysses y ont adopté des modes de vie surprenants leur permettant de tolérer des conditions toxiques, brûlantes ou pauvres en oxygène ? Évoquer les mondes marins, c'est aussi aborder la diversité des littoraux qui abritent une multiplicité d'écosystèmes. C'est enfin raconter l'histoire de l'humanité si intimement liée à celle des océans, humanité qui se doit d'apprendre à les préserver et à en faire un usage raisonné. La recherche, située au carrefour de nombreuses questions écologiques, environnementales et sociales, se fait plus que jamais l'écho de ces enjeux. (4ème de couverture de l'ouvrage de Bruno David, Mondes Marins, voyage insolite au coeur des océans, paru aux du Cherche Midi).

Bruno David, directeur adjoint scientifique au CNRS et Marc Troussellier, directeur de recherche au CNRS, au laboratoire Ecologie des systèmes marins côtiers à Montpellier nous aident à en savoir plus.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.