L'Afrique en marche

L'agriculture biologique au Sénégal se développe

Audio 02:15
Légumes sur le marché Sandaga de Dakar.
Légumes sur le marché Sandaga de Dakar. AFP/Georges Gobet

Au Sénégal, 2 000 à 3 000 agriculteurs se sont regroupés pour produire « bio ». Leur souci : assurer une alimentation de meilleure qualité. Et pour cela, c’est tout un réseau de producteurs qui s’organisent pour échanger des astuces et mettre en place un système de points de vente dans la capitale sénégalaise. Le tout dans un contexte où l’emploi de pesticides reste dominant : selon des estimations du ministère de la Direction de l’horticulture, l’agriculture sénégalaise utilise en moyenne, annuellement, 598 tonnes de pesticides solides et 1 336 560 litres de pesticides liquides. Reportage dans les Niayes, une zone maraîchère qui concentre une bonne partie de la production horticole du pays.