Invité culture

Alexandre Paulikevitch, danseur et chorégraphe

Audio 04:32
Le chorégraphe Alexandre Paulikevitch.
Le chorégraphe Alexandre Paulikevitch. Caroline Tabet

« Il y a eu beaucoup d'hommes qui dansaient dans les harems pour les sultans parce qu'avant les colonisations, il n'y avait pas de pénalisation de l'homosexualité car c'était quand même la norme dans les pays arabes. »

Publicité

Comment affronter la guerre, les armes, le déluge du fer quand on n'a que son corps. C'est le propos des danseurs et chorégraphes libanais invités cette semaine au festival DañsFabrik à Brest. Beyrouth, les lucioles regroupe des solos uniquement, tels des cris lumineux dans cette violence trop longue que connaissent les Libanais. Alexandre Paulikevitch fait partie de ces créateurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail