Accéder au contenu principal
Orient hebdo

Les réseaux sociaux recrutent pour la Syrie

Audio 19:31
L'avocat d'Abou Siyad Al-Normandy, Me Thomas Klotz le 4 mars 2014 au Tribunal correctionnel de Paris.
L'avocat d'Abou Siyad Al-Normandy, Me Thomas Klotz le 4 mars 2014 au Tribunal correctionnel de Paris. AFP/Martin Bureau
Par : Eric Bataillon
21 mn

Internet, sergent recruteur des djihadistes étrangers vers la Syrie. Ils seraient plusieurs milliers venus d’Europe ou du bassin méditerranéen. Point commun : c’est par Facebook ou Twitter, et dans leur langue, qu’ils ont connu et rejoint les brigades de l’opposition islamiste syrienne.En se reconnaissant et en se cooptant sur les réseaux sociaux, les jeunes futurs combattants ont l’impression de ne pas changer d’univers. Ce que la réalité du terrain se chargera de démentir par la suite.(Photo : L'avocat d'Abou Siyad Al-Normandy, Me Thomas Klotz le 4/03/14 au Tribunal correctionnel de Paris.© AFP/Martin Bureau).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.