Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

1. La pollution des déchets militaires: reportage aux Philippines

Audio 19:31
South Harbour à Manille (Philippines). Photo datée du 23 mars 2012.
South Harbour à Manille (Philippines). Photo datée du 23 mars 2012. REUTERS/Romeo Ranoco
21 mn

Pendant plus d’un siècle, les Etats-Unis ont disposé de 2 bases militaires au nord des Philippines. Une base aérienne appelée Clark, et une base navale à Subic Bay, la plus grande base navale américaine en dehors de son territoire. Les Etats-Unis ont utilisé ces bases, pendant la Seconde Guerre mondiale et la guerre du Vietnam, notamment. En 1991, avec la fin de la Guerre Froide, les Etats-Unis décident de quitter les lieux.Quelques mois plus tard, les populations vivant sur la base de Clark et près de Subic Bay constatent que l’eau qu’ils boivent n’est plus comme avant. L’inquiétude grandit et une question se pose alors : Que sont devenus les déchets toxiques qu’il y avait dans ces bases ? Très vite, il apparaît que les déchets ont été enterrés sur place, à la va-vite, et qu’ils ont pollué les nappes phréatiques. Comment expliquer une telle négligence? Qui est responsable de cette catastrophe humaine et environnementale ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.