Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Somalie: la place accordée aux femmes en politique reste faible

Audio 02:15
Les deux femmes ministres, Maryan Qasim Ahmad (g) aux Affaires sociales et  Fozia Yusuf Hadji Adan aux Affaires étrangères. Mogadiscio, le 4 novembre 2012.
Les deux femmes ministres, Maryan Qasim Ahmad (g) aux Affaires sociales et Fozia Yusuf Hadji Adan aux Affaires étrangères. Mogadiscio, le 4 novembre 2012. AFP/ Mohamed Abdiwahab
Par : Stéphanie Braquehais
3 mn

Un quota de 30% était prévu au Parlement, mais il n'a pas été atteint. Et dans le nouveau gouvernement, sur 25 ministres, il n'y a que 2 femmes. Représentation clanique, système patrilinéaire, accès à l'éducation, interprétation de la religion, ce sont quelques-uns des obstacles qui empêchent les femmes d'accéder aux postes de pouvoir. Stéphanie Braquehais a rencontré des femmes, ministres, activistes de la société civile, pour recueillir leur point de vue sur le sujet. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.