Carrefour de l'Europe

2. Haro sur l'euro

Audio 26:31
REUTERS/Ralph Orlowski
Par : Daniel Desesquelle
29 mn

Taper sur l’euro est devenu tendance. Euro trop fort qui ne protège de rien. L’euro, au-delà d’une monnaie, un dogme paralysant. L’euro une fabrique d’inégalités et premier responsable du chômage. Bref, l’euro un échec cuisant. La littérature anti-euro a envahit les rayons des librairies à la veille des élections européennes. Si chacun s’accorde sur les insuffisances de la monnaie unique lors de sa conception en 1999, l’euro est-il aujourd’hui réformable ? S’est-il bonifié au fil des initiatives prises dans l’urgence de la crise ? Qu’a-t-on a gagné à perdre l’euro ? Sortir de l’euro est-il une fausse bonne idée ?

Publicité

Avec :

- Béatrice Mathieu, co-auteure de Casser l’euro pour sauver l’Europe aux éditions Les liens qui libèrent.

- Frédéric Allemand, coordinateur du département sur les études européennes d’intégration au Centre virtuel de la connaissance sur l’Europe (CVCE) basé au Luxembourg.
→ Plus d’infos : cliquer ici

- Thomas Klau, directeur du bureau parisien de l’ECFR.
→ Plus d’infos : cliquer ici

De gauche à droite : Frédéric Allemand, Béatrice Mathieu et Daniel Desesquelle.
De gauche à droite : Frédéric Allemand, Béatrice Mathieu et Daniel Desesquelle. Hanane Saïdani

 

SUR LE MEME SUJET

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail