Accéder au contenu principal
Invité culture

Philippe Lacôte, réalisateur ivoirien de «Run»

Audio 06:32
Abdoul Karim Konaté incarne Run dans le film du même nom de Philippe Lacôte.
Abdoul Karim Konaté incarne Run dans le film du même nom de Philippe Lacôte. Siegfried Forster / RFI

« Aujourd'hui, 75% de la population en Côte d'Ivoire a moins de 30 ans. C'est une jeunesse qui se cogne la tête contre les murs, qui n'arrive pas à s'inventer dans ce pays. Run, c'est quelqu'un qui s'invente sur l'écran. »

Publicité

Le film Run du réalisateur ivoirien Philippe Lacôte est présenté en sélection officielle dans la catégorie Un certain regard. C'est le deuxième film africain à être présenté au festival de Cannes après Timbuktu du Mauritanien Abderamane Sissako.
Run raconte l'histoire d'un jeune garçon qui rêvait de devenir faiseur de pluie et qui se retrouve engagé chez les jeunes patriotes. Ce film est le premier film post-guerre à être tourné en Côte d'Ivoire, et pour la première fois depuis longtemps le ministère de la Culture a financé une partie de la production. L'acteur ivoirien Isaac de Bankolé joue un rôle dans le film, il n'était pas revenu en Côte d'Ivoire depuis seize ans. A la fin des années 1980, il avait essayé d'y créer une école de cinéma sans succès. Aujourd'hui, il se reprend à espérer sur l'avenir du cinéma et de la culture dans son pays d'origine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.