Chronique agriculture et pêche

L'Office du Niger au Mali

Audio 02:54
Ilias Dogoloum Goro, PDG de l’Office du Niger.
Ilias Dogoloum Goro, PDG de l’Office du Niger. RFI/Sayouba Traoré
Par : Sayouba Traoré
5 mn

L’Office du Niger est un périmètre de culture irriguée, aménagé sur le delta intérieur du fleuve Niger au Mali, à environ 250 km en aval de la capitale Bamako, à équidistance entre les villes de Ségou, Niono, Mopti et San. Cet Office est considéré comme l’une des plus vieilles institutions du Mali. L’affaire remonte à 1920 par un projet destiné à satisfaire les besoins d’approvisionnement en coton des industries textiles françaises. À la fin du XIXe siècle, le textile est l’un des plus importants secteurs de l’industrie française, mais son approvisionnement en matières premières pose problème. Après une longue phase d’études, l’Office du Niger est officiellement créé en 1932. En plus du coton, il s’agissait de cultiver du riz pour les populations africaines amenées là pour cultiver ce coton, et si possible nourrir les colonies voisines : le Soudan français, le Sénégal, la Haute-Volta, le Niger et la Mauritanie. Aujourd’hui, le périmètre de l’Office du Niger couvre 7 Zones de production : Ké-Macina, Kolongo, Molodo, Niono, Bewani, Ndébougou et Kouroumari.