Allô Bruxelles

Olivier Costa, chercheur au CNRS, directeur d’études au Collège d’Europe

Audio 03:44
Jean-Claude Junker (PPE) a renvendiqué le poste de président de la Commission européenne dès dimanche soir.
Jean-Claude Junker (PPE) a renvendiqué le poste de président de la Commission européenne dès dimanche soir. REUTERS/Eric Vidal

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne se retrouvent en ce moment à Bruxelles pour un dîner informel. Officiellement, il s’agit pour les 28 d’évoquer uniquement la suite du processus de désignation du prochain président de la Commission européenne. Mais l’enjeu est en fait de savoir si les Etats membres comptent désigner le prochain président de la Commission parmi les têtes de liste qui ont mené la campagne européenne ou s’ils se contenteront de prendre en compte les résultats du scrutin.Le Parlement européen a déjà pris position ce matin en faveur de Jean-Claude Juncker. Il demande aux dirigeants européens de laisser le candidat des conservateurs mener les négociations afin d’obtenir une majorité auprès des parlementaires. Les Etats membres peuvent-ils choisir un autre candidat que les têtes de liste ? On en parle avec Olivier Costa, chercheur au CNRS, directeur d’études au Collège d’Europe.