Reportage Afrique

Maroc: une fac en colère

Audio 02:09
Des étudiants en colère se sont rassemblés sous le préau d’une cité universitaire à l’abandon, à Fès, au Maroc.
Des étudiants en colère se sont rassemblés sous le préau d’une cité universitaire à l’abandon, à Fès, au Maroc. (CC)/Wikipédia

Au Maroc, de vives tensions à l’université de Fès ont conduit à des affrontements le mois dernier entre étudiants islamistes et d’extrême-gauche. Bilan : un mort, un garçon de 21 ans. La police a arrêté dans la foulée huit membres de la mouvance des étudiants baasistes, accusés d’être les auteurs des coups mortels. Mais eux se défendent, et accusent les autorités ainsi que le Parti islamiste au pouvoir de chercher à les déloger de ce dernier bastion universitaire qui n’est pas dominé par la mouvance islamiste. Sur le campus, le calme est revenu, mais l’ambiance est électrique.