Invité Afrique

Omar Hamidou Tchiana, sur l'accord Niger-Areva

Audio 05:35
Omar Hamidou Tchiana, ministre nigérien des Mines et du Développement industriel.
Omar Hamidou Tchiana, ministre nigérien des Mines et du Développement industriel. gouv.ne

« L'intêret de ce partenariat c'est qu'il permet à Areva d'assurer un approvisionnement constant en ressources naturelles, tout comme il permet à notre industrie de se maintenir à un certain niveau. »

Publicité

Officiellement, Niamey et le groupe nucléaire français Areva ont conclu un accord de gentlemen, le 26 mai dernier, sur l'exploitation de l'uranium dans le Nord du Niger. Mais en réalité, tous les coups étaient permis. Alors, qui a gagné, qui a perdu ?

Huit jours après la signature, le ministre nigérien des Mines et du Développement industriel révèle sur RFI les coulisses et les résultats de cet accord historique. Le ministre d’État Omar Hamidou Tchiana répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Retrouvez l'intégralité de cette interview en script par ici : Uranium: le Niger n’a «rien à cacher» sur l’accord avec Areva

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail