Accéder au contenu principal
En sol majeur

2. Andreï Kourkov

Audio 26:29
L'écrivain Andreï Kourkov
L'écrivain Andreï Kourkov (c) Liana Levi
Par : Yasmine Chouaki
28 mn

Andreï Kourkov est un écrivain ukrainien de langue russe. Très doué pour les langues (il en parle sept), il débute sa carrière littéraire pendant son service militaire alors qu’il est gardien de prison à Odessa… Son premier roman, Le Pingouin, remporte un succès international. Son œuvre est aujourd’hui traduite en 36 langues.Depuis le 21 novembre 2013, chaque jour ou presque, il s’est rendu sur le Maïdan de Kiev occupé par les manifestants. Son journal, le journal de Maïdan aux Editions Liana Levi, établi à partir de notes prises sur le vif, raconte un quotidien en temps de révolution et livre un regard à la fois politique et intime, décalé et émouvant, sur les événements qui secouent son pays.«J’habite à cinq cents mètres du Maïdan. Depuis mon balcon, on aperçoit les bulbes du clocher de la cathédrale Sainte-Sophie. Quand des amis viennent chez moi, je leur montre ces bulbes dorés – presque un emblème de l’antique cité de Kiev. Mais ces derniers mois, mes amis d’autres villes et d’autres pays ne viennent plus ici. Et du haut de mon balcon, je regarde souvent la fumée qui s’élève au-dessus du centre de la ville. Cette fumée noire, épaisse, celle des barricades en feu, est devenue le nouvel emblème non seulement de Kiev, mais de l’Ukraine tout entière.» Andreï Kourkov

Publicité

Les choix musicaux d'Andreï Koukov

Leonid Utyosov

Chanson soviétique pour les enfants

Okean Elzy avec Slavko Vakarchuk

Jacques Brell'Ivrogne

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.