Invité du matin

Michaëlle Jean: «Je brigue la tête de l'OIF d’abord par conviction»

Audio 09:21
Michaëlle Jean.
Michaëlle Jean. RFI

Dans le cadre de sa candidature à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), pour succéder à Abdou Diouf en novembre prochain, Michaëlle Jean, ancienne gouverneure générale du Canada et actuelle envoyée spéciale de l’Unesco en Haïti, est de passage à Paris. Elle répond aux questions de Frédéric Rivière.

Publicité

« Je brigue ce poste d’abord par conviction. Parce que la francophonie est un espace auquel je crois. [...] La francophonie peut témoigner vraiment de la condition humaine, des grands défis pour le monde entier, et puis aussi certainement amener des solutions, des propositions et montrer ce qu’il est possible de réaliser quand on décide de travailler ensemble. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail