Cap océan Indien

Madagascar: entretien avec Herilanto Raveloharison, ministre de l’Economie et de la Planification

Audio 04:58
Antananarivo, la capitale économique et politique de Madagascar.
Antananarivo, la capitale économique et politique de Madagascar. Bernard Gagnon/(CC)/Wikipédia

AGOA (African Growth and Opportunity Act). Cet accord commercial préférentiel qui facilite les exportations vers le marché américain. Madagascar en a bénéficié jusqu’à 2010 et exportait notamment du textile confectionné dans les usines en zone franche. L’accord permet aux différents pays concernés d’être exemptés de droits de douane pour certains produits. La Grande île avait été suspendue de l’AGOA suite au coup d’Etat de 2009, aujourd’hui les autorités issues des élections sont reconnues, l’accord va reprendre et suscite l’espoir d’une relance économique qui tarde à arriver. Herilanto Raveloharison est le ministre de l’Economie et de la Planification, il répond aux questions de Marie Audran." > Cette semaine les Etats-Unis ont décidé le retour de Madagascar dans le processus de l’AGOA (African Growth and Opportunity Act). Cet accord commercial préférentiel qui facilite les exportations vers le marché américain. Madagascar en a bénéficié jusqu’à 2010 et exportait notamment du textile confectionné dans les usines en zone franche. L’accord permet aux différents pays concernés d’être exemptés de droits de douane pour certains produits. La Grande île avait été suspendue de l’AGOA suite au coup d’Etat de 2009, aujourd’hui les autorités issues des élections sont reconnues, l’accord va reprendre et suscite l’espoir d’une relance économique qui tarde à arriver. Herilanto Raveloharison est le ministre de l’Economie et de la Planification, il répond aux questions de Marie Audran.

Publicité

« C'est d'abord une bonne nouvelle pour nous. C'est une assurance que la reprise se porte bien. Je précise tout simplement qu'au niveau du commerce, l'AGOA c'est à peu près 85% de notre exportation en textile et ça représente en 2008, à la fin de l'AGOA, quelques 300 millions de dollars. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail