Haïti : Absence de politique nationale du logement

Audio 19:58
Banlieue de Port-au-Prince, en avril 2013.
Banlieue de Port-au-Prince, en avril 2013. © Reuters/Marie Arago

Un jour en Haïti : pour 100 000 personnes, cela veut dire continuer à survivre dans des camps de fortune, plus de 4 ans après le séisme. Le rapporteur spécial des Nations unies pour les personnes déplacées vient de passer 6 jours sur place. Et il s'inquiète de l'absence de politique nationale du logement dans le pays... A Port-au-Prince, Amélie Baron.

Publicité

Destination Maracana : Humiliaçao... humiliation, en portugais, c'est le mot du jour. Plus qu'une élimination, plus qu'une déconvenue, une véritable giffle reçue par les Brésiliens des mains allemandes.
7 buts à 1 : soirée cauchemardesque pour les supporters auriverde. Destination Maracana, pleine de tristesse avec Annie Gasnier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail