Reportage international

Inde: la discrimination positive dans les universités

Audio 02:30
Le bâtiment principal de l'université de New Delhi.
Le bâtiment principal de l'université de New Delhi. wikipedia

C'est la saison des concours d'entrée dans les universités en Inde. Des sélections souvent très difficiles et qui connaissent de plus une particularité : une place sur deux dans les facultés publiques sont réservées aux populations de basses castes ou tribales. L'Inde est de fait le pays qui connaît l'un des plus anciens et des plus étendus systèmes de discrimination positive au monde. Il est appliqué depuis plus de soixante ans lors des élections parlementaires et depuis plus de trente ans dans l'éducation afin de corriger la profonde inégalité entre castes, ancrée dans la tradition hindoue. Mais ces mesures sont encore controversées.