Chronique sciences

Des riverains victimes des pesticides issus des champs voisins

Audio
Epandage de pesticides dans un champ de colza.
Epandage de pesticides dans un champ de colza. Reuters/ Peter Foerster
Par : Michèle Diaz
1 mn

En France, après les agriculteurs, c’est au tour des riverains résidant aux abords des champs arrosés régulièrement par des pesticides. Des lieux de vie comme les habitations et même les écoles sont concernés. Il y a une quinzaine de jours, une loi sur l’avenir agricole était débattue à l’Assemblée nationale et notamment la mise en place de zones sans pesticides le long de ces parcelles où résident des familles en quête d’un certain bien-être à la campagne. Cette loi stipule l’interdiction, sous certaines conditions, de l’épandage de pesticides à proximité des écoles et autres lieux sensibles comme les aires de jeux, les maisons de retraite ou de santé ainsi que les hôpitaux et les cliniques. Le texte est revenu au Sénat cette fin de semaine. Il s’agit d’une mesure de protection indispensable pour certaines associations.