Grand reportage

Le droit d’asile en raison de l’orientation sexuelle

Audio 19:31
Steven Monjeza (g) et Tiwonge Chimbalanga, condamnés à 14 ans d'emprisonnement pour homosexualité, le 4 janvier 2010, à Blantyre (Malawi).
Steven Monjeza (g) et Tiwonge Chimbalanga, condamnés à 14 ans d'emprisonnement pour homosexualité, le 4 janvier 2010, à Blantyre (Malawi). Reuters / Eldson Chagara

Plusieurs pays punissent sévèrement les personnes LGBT (lesbiennes, gays, bi et transsexuels), celles-ci doivent fuir leur pays et demander l’asile pour protéger leur vie.Exemple : l’Ouganda, où le 24 février 2014, le président Yoweri Museveni a signé un décret punissant l’homosexualité, jusqu’à la prison à vie. Au Cameroun, une vingtaine de présumés homosexuels sont emprisonnés à Yaoundé. Dans d’autres pays, ce sont des menaces de la famille ou de la société…Obtenir l’asile pour toutes les personnes victimes de persécutions est toujours un parcours difficile. Parler de leur orientation sexuelle, de cette intimité qu’ils ont dû cacher dans leur pays est particulièrement douloureux.(Rediffusion du 7 mai 2014).