Accéder au contenu principal
Avoir 20 ans à...

Avoir 20 ans à Pékin

Audio 04:30
Kejia Peng, 21 ans, passionnée de la littérature française, de danse et de théâtre.
Kejia Peng, 21 ans, passionnée de la littérature française, de danse et de théâtre. RFI/ Heike Schmidt

Nous partons aujourd’hui à Pékin à la rencontre de Kejia Peng, jeune femme de 21 ans qui vient de décrocher sa licence en littérature française dans l’université de Beida, la plus prestigieuse de Chine. Contrairement à ses copains qui ont fait le choix de devenir hauts fonctionnaires ou jeunes cadres dans une banque, Kejia a décroché un emploi dans l’univers qui la passionne : la danse et le théâtre.Elle travaille comme secrétaire de la direction au Ballet National de Chine où elle aime faire le lien entre danseuses et metteurs en scène venus de France ou d'ailleurs dans le monde. Heike Schmidt a rencontré Kejia Peng dans un petit théâtre niché dans un hutong, ces vielles maisons à cour carrée dans le vieux Pékin que la jeune femme adore. Avoir 20 ans à Pékin, Kejia Peng en parle librement...

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.