Allô Bruxelles

Roger Waite, porte-parole du Commissaire européen chargé de l’Agriculture

Audio 03:08
Récolte viticole en Crimée, en 2013.
Récolte viticole en Crimée, en 2013. Getty Images/Sovfoto/UIG

La Commission européenne a présenté ce mercredi des mesures additionnelles pour venir en aide au secteur agroalimentaire. En réponse aux sanctions économiques de l’Union, la Russie a décidé le 7 août dernier de mettre en place un embargo sur un certain nombre de produits agricoles. Le marché russe est désormais fermé aux producteurs de fruits et légumes, de viande et de lait. La Commission européenne a mis en place en urgence des mesures pour stabiliser le marché et donc assurer le revenu des producteurs. Mais les 28 ministres de l’Agriculture se retrouveront à Bruxelles ce vendredi pour étudier les nouvelles propositions de la Commission et pour étudier des réponses à plus long terme.