Chronique agriculture et pêche

Santé communautaire au Congo

Audio 02:41
Débarcadère du village des pêcheurs sur la plage Songolo à Pointe-Noire.
Débarcadère du village des pêcheurs sur la plage Songolo à Pointe-Noire. RFI/Sayouba Traoré

Les spécialistes définissent la santé communautaire comme un domaine de la santé publique qui implique une réelle participation de la communauté à l’amélioration de sa santé. En effet, que ce soit dans un quartier périphérique des villes ou au village, il faut combiner plusieurs approches : réflexion sur les besoins, les priorités, mise en place, gestion et évaluation des activités. Plus important, les membres de cette communauté réfléchissent en commun sur leurs problèmes de santé, expriment des besoins prioritaires et participent activement à la mise en place et au déroulement des activités les plus aptes à répondre à ces priorités.Dans un contexte de paupérisation constante, la situation sanitaire du Congo est particulièrement alarmante. Dans le quartier Km4 à Pointe-Noire, par exemple, à peine 34% de la population aurait accès aux services de santé et l'on estime que près de 95% des ménages de ce quartier évacuent les ordures dans la nature. On ne peut donc pas se contenter de soigner les malades. L’action se prépare en amont, puis elle doit être pérennisée.