Lignes de défense

Défense: coalition aérienne, choix ou nécessité ?

Audio 02:28
Des avions Rafale de l'armée de l'air française participent aux frappes contre les positions de l'EI en Irak.
Des avions Rafale de l'armée de l'air française participent aux frappes contre les positions de l'EI en Irak. RFI/Olivier Fourt

La France qui procède actuellement à des frappes sur les positions de l'organisation jihadiste EI en Irak, doit une nouvelle fois travailler en coalition. Une nécessité politique, bien sûr, mais pas seulement. En effet, en réalité, l'armée de l'air française ne pourrait intervenir longtemps, et loin des frontières de l'hexagone, sans l'aide de ses alliés tant elle a accumulé de retard dans certains secteurs clés des opérations aériennes, comme le ravitaillement en vol.