Accéder au contenu principal
Autour de la question

1. Comment réenchanter le risque ?

Audio 19:31
Gérald Bronner.
Gérald Bronner. © DR
Par : Sophie Joubert
22 mn

Notre invité du jour, le sociologue Gérald Bronner, s'interrogera autour de la question suivante : «Comment réenchanter le risque ?»

Publicité

Quelle mouche a piqué nos contemporains ? Ils ne paraissent regarder vers l’avenir que la peur au ventre, cherchant les premiers signes d’une apocalypse écologique que les films hollywoodiens ne cessent de nous narrer. Ils ont le sentiment d’être menacés par les ondes, la radioactivité, par leur assiette même, devant laquelle ils se souhaitent bonne chance plutôt que bon appétit. En un mot, certains discours ont fait de nous des hypocondriaques permanents à peine étonnés que surgisse une nouvelle alerte sanitaire, fatalistes face aux scénarios de fin du monde qui sont devenus les narrations dominantes de notre avenir commun... (4ème de couverture de l'ouvrage La planète des hommes, réenchanter le risque paru aux Presses universitaires de France).

Gérald Bronner est professeur de Sociologie à l’Université Marc-Bloch de Strasbourg. Nommé maître de conférences en 1998 à l’Université de Nancy II, il y dirige le département de sociologie de 2000 à 2002 avant d’être nommé à la Sorbonne (Paris IV) où il codirige le CESS (Centre d’études sociologiques de la Sorbonne). Il a publié de nombreux ouvrages et articles scientifiques portant sur la formation et la disparition des croyances collectives (rumeur, idéologie, religion, magie etc.) et sur la cognition humaine : il a reçu, en 2004, pour L’empire des croyances (PUF, 2003) le prix Adrien Duvand de l’Académie de Sciences Morales et Politiques. Il est membre du comité de rédaction de «L’Année Sociologique» et dirige la collection «Société et Pensées», aux éditions Hermann.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.