Accents d'Europe

Contrôler les jihadistes aux frontières européennes

Audio 19:32
Aéroport d'Amsterdam-Schiphol.
Aéroport d'Amsterdam-Schiphol. © Amsterdam Airport Schiphol

Des candidats au Jihad en partance, d’autres radicalisés ou juste effrayés qui reviennent. Tous les pays européens sont confrontés aux mêmes impératifs de sécurité à leurs frontières. Ils y répondent avec plus ou moins de rigueur… Fiasco malencontreux, a-t-on entendu hier, à propos des trois jihadistes qui ont échappé aux contrôles français. Aux Pays-Bas, aussi le débat est vif, et toutes les solutions sont envisagées.

Publicité

Des écoles où on apprend essentiellement à écrire et à parler la langue du pays. C’est ce qu’a développé la ville de Moscou pour faire face au nombre de plus en plus important d’enfants issus de l’immigration. Le système est embryonnaire, 400 places dans la capitale, alors qu’on compte 11 millions d’immigrés dans le pays. Mais il est efficace.

Comment retrouver la croissance ?… l’Institut statistique européen a trouvé la solution, rapide et sans douleur. Il propose d’intégrer, dans le calcul du PIB, toute l’économie parallèle. Voilà qui vous remet toute une économie sur la pente ascendante en un temps record. L’Italie a tout de suite adoré ce nouveau mode de calcul européen.

Grande marche arrière cette semaine, sur la question de l’avortement en Espagne. Le ministre de la Justice a annoncé sa démission et la fin de sa carrière politique. Quant au projet de loi très controversé, il a été abandonné. Il prévoyait de n’autoriser les interruptions de grossesse que dans les cas extrêmes de viol ou de malformation du fœtus. Un texte qui avait créé une véritable levée de boucliers, fin décembre 2013.

Entre Londres et Edimbourg, il va donc falloir « recoller les morceaux ». La victoire du non, lors du référendum a certes sonné le glas de l’indépendance. Mais, pour éviter la partition, Londres a fait aussi de grandes promesses, sur une décentralisation renforcée. Les Ecossais entendent bien que le Premier ministre britannique David Cameron tienne parole.


 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail