Invité Afrique

Romain Caillet: «C’est une extension de la terreur»

Audio 05:39
Romain Caillet.
Romain Caillet. Source : http://www.new-gen-consulting.com

Le Français Hervé Gourdel, enlevé le 22 septembre, été assassiné hier, mercredi 24 septembre, par un groupe algérien Les Soldats du califat, un groupe basé dans les montagnes de Kabylie, le cœur d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Ce groupe, contrairement à Aqmi, a prêté allégeance à l’organisation Etat islamique. Cet assassinat est-il un tournant du jihadisme en Afrique ? L’Etat islamique est il en passe de détrôner al-Qaïda au Maghreb islamique ? Romain Caillet, consultant et chercheur sur les questions islamistes, est l’invité de Christine Muratet.

Publicité

« On n’a pas franchi une nouvelle étape mais c’est une extension de la terreur du territoire syro-irakien vers l’extérieur, c’est-à-dire que jusqu’à présent l’organisation Etat islamique était dans une logique de stratégie régionale. Et là, depuis le dernier communiqué il y a quelques jours de son porte-parole Abou Mohamed al-Adnani, on évolue d’une stratégie régionale à une stratégie globale. Si vous regardez ce communiqué, il y a des consignes qui sont données à tous les pays, aux groupes qui leur ont fait allégeance en Tunisie, au Maroc, en Egypte, en Libye… »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail