Invité du matin

M. Dupont-Aignan: «On ne peut pas combattre 2 ennemis en même temps»

Audio 08:49
Nicolas Dupont-Aignant.
Nicolas Dupont-Aignant. RFI

Ce weekend, à l’occasion des élections sénatoriales le Sénat est passé à droite. C’est une nouvelle défaite électorale pour la majorité après les municipales et les européennes. Pour parler de la politique intérieure française et de la question sur les frappes en Syrie, Frédéric Rivière reçoit son invité Nicolas Dupont-Aignan, député-maire d’Yerres, président de Debout la République.

Publicité

« Vous savez moi je crois, soyons très franc entre nous. Je pense que la politique du parti socialiste, la politique passée de l’UMP, sont des politiques de soumission dictées par l’Union européenne, par Mme Merkel et par les autres, qui est contraire à l’intérêt national. A partir de ce moment là, il est clair que ces deux partis finiront un jour dans les poubelles de l’histoire... […] Par ailleurs, ce qui est extraordinaire, c’est cette incapacité du président de la République à avouer qu’il s’est trompé sur la Syrie. On ne peut pas combattre deux ennemis en même temps. Or, il y a un ennemi et il y a un adversaire, ce n’est pas la même chose… »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail