Reportage Afrique

Congo-Brazzaville: retour clandestin des ressortissants de la RDC

Audio 02:17
Dans le camp de Maluku, en RDC, près de 3000 des 40000 personnes expulsées du Congo-Brazzaville attendent de trouver un endroit où s'installer.
Dans le camp de Maluku, en RDC, près de 3000 des 40000 personnes expulsées du Congo-Brazzaville attendent de trouver un endroit où s'installer. AFP PHOTO / JUNIOR D. KANNAH

Les autorités du Congo-Brazzaville et de la République démocratique du Congo étudient les modalités de reprise du commerce transfrontalier, qui est aux arrêts depuis le lancement par Brazzaville, en avril, d’une grande opération d’expulsion de milliers de sans-papiers venus de Kinshasa. Opération dénomée "Mbata ya bakolo". Certains expulsés, qui brûlent d’impatience, risquent leur vie sur le fleuve en repartant clandestinement vers Brazzaville. La police est accusée de passivité mais elle se défend.