Mémoire d'un continent

De l’identité ethnique aux identités nationale et internationale

Audio 19:30
Agostinho Neto et Fidel Castro à Luanda, en 1977.
Agostinho Neto et Fidel Castro à Luanda, en 1977. © DR
Par : Elikia M'Bokolo
21 mn

L’Angola n’est pas seulement le pays d’Agostinho Neto, le plus fameux dirigeant du MPLA (Mouvement Populaire de Libération de l’Angola) et le premier président du pays à son indépendance. Très longtemps avant la lutte armée, ce sont trois femmes qui ont dirigé la résistance des sociétés angolaises contre les intrusions européennes: la mythique Rwej, fondatrice de l’empire lunda ; la fascinante Anne Nzinga, redoutable politicienne et diplomate du XVIIIe siècle ; enfin, notre héroïne d’aujourd’hui, Kimpa Vita, dont se réclament le peuple kongo, un peuple présent en Angola, mais aussi dans les deux Congo et dans les diasporas kongo à travers le monde. Avec Michel Mbala (professeur à l’Université de Uíge, chercheur au Centre National de la Recherche Scientifique, Angola).