Religions du monde

2. Divorcés-remariés : le dilemme

Audio 26:31
© Getty images/Nico De Pasquale
Par : Geneviève Delrue
28 mn

Parmi les questions débattues au synode sur la famille à Rome, celle des couples divorcés et remariés civilement qui ne peuvent plus avoir accès aux sacrements au nom de l’indissolubilité du mariage. La demande de ces couples, qui estiment vivre la double peine de l’échec conjugal et de l’exclusion, place l’Eglise face à un dilemme. Lever les interdits touchant ces couples suppose de réinterpréter la doctrine, de la « contourner » en l‘assortissant d’accommodements, comme le font les orthodoxes qui permettent une seconde union religieuse, elle prend alors le risque de faire bouger les autres pièces de l’édifice doctrinal. Et camper sur le caractère « non négociable » de l’indissolubilité du mariage creusera un peu plus encore le fossé avec ceux qui se sont éloignés de l’Eglise et que le pape Francois souhaite réintégrer.