Géopolitique, le débat

Le rééquilibrage stratégique américain vers l’Asie

Audio 49:30
Barack Obama s'exprime à Washington face aux chefs militaires de 22 pays participant à la coalition contre l'organisation Etat islamique, le 14 octobre 2014.
Barack Obama s'exprime à Washington face aux chefs militaires de 22 pays participant à la coalition contre l'organisation Etat islamique, le 14 octobre 2014. REUTERS/Kevin Lamarque
Par : Sophie Malibeaux
51 mn

Alors que les Etats-Unis s’engagent militairement en Irak et en Syrie, dans la lutte contre l’organisation de l’Etat islamique, le rééquilibrage stratégique américain vers l’Asie est-il remis en cause ? Nous faisons le point sur la mise en œuvre de ce projet lancé, il y a plusieurs années, par le président Barack Obama. Quel est son état d’avancement et quel impact a-t-il eu pour l’instant sur la scène internationale ? Conçu et présenté à l’origine comme un nouveau partenariat voulu par Washington, entre les deux plus grandes puissances mondiales –Etats-Unis-Chine- l’aspect sécuritaire semble avoir pris le pas sur le reste. Cette stratégie américaine a-t-elle également suscité un nouveau positionnement des Européens vis-à-vis de l’Asie ? Ou bien au contraire, la perspective d’un retrait des Etats-Unis du Moyen-Orient pourrait-elle mettre les pays européens en première ligne dans cette région du monde ?

Publicité

Invités :  

- François Godement, professeur des Universités en Sciences politiques, fondateur d’Asia Centre à Paris et directeur du programme Asie et Chine à l’ECFR, European Council on Foreign Relations
- Valérie Niquet, maître de recherche, responsable du pôle Asie de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), rédacteur en chef de la revue Monde chinois-Nouvelle Asie.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail