Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Catalogne, Ecosse, Pays de Galles, quelle indépendance ?

Audio 19:30
« Nous sommes prêts, Indépendance », peut-on lire sur des lettres géantes tenues par des manifestants en faveur de l'indépendance de la Catalogne, à Barcelone, le 7 novembre 2014.
« Nous sommes prêts, Indépendance », peut-on lire sur des lettres géantes tenues par des manifestants en faveur de l'indépendance de la Catalogne, à Barcelone, le 7 novembre 2014. Reuters/Gustau Nacarino
Par : Frédérique Lebel

Les velléités indépendantistes se suivent et ne se ressemblent pas. Dimanche, deux millions d’électeurs se sont déplacés pour la « consultation » sur l’indépendance de la Catalogne.Après l’échec du référendum écossais en septembre, l’onde de choc écossaise n’en finit pas de se propager. Depuis, ce sont toutes les régions qui composent le Royaume-Uni, Irlande du Nord, Angleterre et Pays de Galles qui réclament comme pour l’Ecosse, plus de décentralisation, et plus de pouvoir pour leurs parlements et gouvernements régionaux. En tête, parmi ces frondeurs, le Pays de Galles qui, comme nous le rappelle notre correspondante Marie Billon, est rattachée à la couronne d’Angleterre depuis 1267.

Publicité

On les appelle les «plankeurs» et les «plankeuses». Dans l’argot suédois, ça veut dire fraudeurs. Ils sont un petit millier à Stockholm qui se sont donné comme règle de conduite de ne jamais payer le métro. Une fraude organisée, chapeautée par une association Planka, qui paie leurs amendes. But affiché : obtenir la gratuité des transports en commun dans la capitale. Un programme qui ne plaît pas vraiment à l’autorité des transports. Reportage signé Pauline Curtet.

La décision de la région du Moray en Ecosse fait quelques vagues. Afin de réduire le nombre de maîtres nageurs dans les piscines municipales, elle veut installer des caméras sous-marines. De la vidéosurveillance et encore de la vidéosurveillance, tous les administrés ne sont pas ravis. En Ecosse, Olivier Hensgen.

 
Après l’Irlande, l’Italie, l’Angleterre, l’Espagne et la Hongrie, la série de documentaires « l’Europe des écrivains » revient sur la chaîne franco-allemande Arte. Et c’est cette fois la Suède qui est à l’honneur. Catherine Fruchon Toussaint.

Voilà une exposition en forme de consécration. Les lunettes accèdent au statut d’objet de mode, voire même d’objet d’art. 400 paires sont exposées au Musée de la mode portugais, le Mude de Lisbonne. Et derrière toutes ces paires de plastique ou d’écaille, il y a l’obsession d’un collectionneur. Marie-Line Darcy.
→ L’exposition derrière les ombres est à voir au Mude jusqu’au 25 janvier 2015.
 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.