Accéder au contenu principal
Grand reportage

Drame de Kobané, la colère des Kurdes de Turquie

Audio 19:30
29 octobre 2014, Kobane sous les bombes.
29 octobre 2014, Kobane sous les bombes. REUTERS/Yannis Behrakis

Près de deux mois se sont écoulés depuis le début de la bataille de Kobané dans le Nord de la Syrie. Kobané, ville frontalière, ville symbole, continue de résister face aux assauts de l’Etat islamique. Pour l’heure, la ville a reçu le renfort de 150 combattants venus d’Irak, mais la Turquie refuse d’aller plus loin et d’autoriser ses propres ressortissants à franchir la frontière pour venir en aide à Kobané. Une attitude qui suscite la fureur des Kurdes de Turquie qui voudraient prêter main forte aux combattants de Kobané, mais qui en sont empêchés par les autorités.

Publicité

A écouter également

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.