Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Madagascar: la difficile protection des lémuriens

Audio 02:16
Un Lémurien « Eulemur Rufus » au parc de l'Isalo, à Madagascar.
Un Lémurien « Eulemur Rufus » au parc de l'Isalo, à Madagascar. (Photo : Bernard Gagnon/ sous GNU Free Documentation license)
Par : Marie Audran

Aujourd’hui 12 novembre s’ouvre à Sydney le Congrès mondial des parcs naturels, un événement important pour les acteurs de l’environnement du monde entier. Une délégation est venue de Madagascar : la Grande Ile a multiplié par trois la surface de ses aires protégées ces dix dernières années, dans le but de préserver la biodiversité exceptionnelle du pays. De nombreuses espèces de plantes et d’animaux n’existent nulle par ailleurs. C’est le cas des lémuriens. Il en existe 105 espèces que l’on ne trouve qu’à Madagascar et ces primates sont aujourd’hui encore menacés par la chasse et la déforestation. Dans l’est du pays, dans la forêt humide d’Andasibe, la protection des lémuriens passe par le développement du tourisme.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.