Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi étudier les phénomènes aérospatiaux non identifiés ?

Audio 49:30
Phénomène spatial.
Phénomène spatial. © Geipan

Nos invités du jour, Xavier Passot du GEIPAN et l'astronome Jérémie Vaubaillon, s'interrogent autour de la question suivante : «Pourquoi étudier les phénomènes aérospatiaux ?».

Publicité

Les 8 et 9 juillet 2014, le CNES a réuni à Paris des scientifiques et des ufologues pour un atelier sur les méthodes et outils susceptibles d’améliorer la Collecte et l’Analyse des Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés (CAIPAN). Cette rencontre internationale a permis pour la première fois d’associer l’expérience des associations d’ufologie aux recherches en psychologie et astronomie, ainsi qu’à l’expertise de la Gendarmerie nationale et de l’Armée de l’air.

Avec:

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.