Accéder au contenu principal
Allô Bruxelles

Sylvie Guillaume, eurodéputée PS, vice-présidente du Parlement européen

Audio 03:10
En 2012, environs 820 000 individus ont pu bénéficier d'une nationalité d'un pays membre de l'Union européenne.
En 2012, environs 820 000 individus ont pu bénéficier d'une nationalité d'un pays membre de l'Union européenne. REUTERS/Francois Lenoir

Près de 820 000 personnes ont acquis en 2012 une nationalité de l’Union européenne. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par Eurostat, l’office européen des statistiques. Ce chiffre est en hausse de 4% par rapport à l’année précédente. Six pays membres ont octroyé près des trois quarts de ces naturalisations. Le Royaume-Uni arrive en tête devant l’Allemagne et la France. Ces nouveaux citoyens européens viennent principalement du Maroc, de Turquie, d’Inde, d’Équateur ou encore d’Irak. Mais ces naturalisations se font aussi entre pays membres. Ainsi les Roumains et les Polonais sont les premiers à demander la nationalité d’un autre État de l’Union.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.